Le cyclotourisme en Alsace

L’Alsace est reconnue comme étant la région la plus cyclable de la France. En effet, la région possède 2 500 kilomètres d’itinéraires à entreprendre à vélo. Ce moyen de locomotion se révèle alors un moyen pratique et ludique pour découvrir la beauté de cette région du Nord au Sud avec des activités variées qui conviennent aux familles.

Quelques grands itinéraires

Les grands itinéraires sont faits pour les plus aventureux. En Alsace, ils varient entrent 50 kilomètres et 200 kilomètres. Le circuit du Val de Villé au Rhin par exemple fait 50 kilomètres. Cet itinéraire permet de partir de Saint-Dié à Elzach, en Allemagne.

Il traverse la vallée d’Urbeis, puis poursuit vers le chemin de la Route du Sel. Entre autres, cet itinéraire permet de découvrir la capitale du kirsch Villée. Comme autre grand itinéraire, il est également possible de citer les 67 kilomètres du long de la Bruche et de son canal. La piste cyclable a été mise en place le long de l’Ill. Elle traverse alors cette rivière. Vous pouvez y faire une petite pause et vous rafraîchir directement sur ce point d’eau en utilisant une paille filtre eau : Lifestraw.

Cet équipement transforme de l’eau contenant des bactéries en eau buvable qui ne rend pas malade. Ce trajet de cyclotourisme permet de découvrir les vignes et après Strasbourg, la cathédrale, différents musées…etc.

Faire le tour de l’Alsace à vélo et selon votre niveau

Pour ceux qui désirent entreprendre le tour de la région à vélo, des offres sont proposées à ce sujet. Une offre par exemple se présente sous la forme d’un petit tour d’Alsace entre Strasbourg et Colmar, en découvrant la véloroute du Vignoble.

Cet itinéraire est catégorisé moins facile avec ses 134,4 kilomètres qui traversent d’anciennes voies ferrées, et une ancienne route romaine. Des sites touristiques et historiques jalonnent ce trajet : des abbayes romaines, des ruines de châteaux du moyen-âge…etc. De plus, cette piste est l’occasion d’aller à la découverte d’un monument très fréquenté de la région : le château du Haut-Koenigsbourg.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *